COMPTINE MORTELLE – Horowitz

J’avais classé Horowitz comme auteur pour ado. Certes son incartade vers Sherlock m’avait paru intéressante.  Mais je dois avouer que lorsque l’on m’a proposé de chroniquer familialement ces romans, j’y ai vu une expérience hors du commun. Donc commençons par la version adulte, enfin, celle qui n’est pas purement destinée aux dos. Une autre chronique,…