COMME UN ENCHANTEMENT – Hug

Après un prélude où Giuseppe Giangrandi fait œuvre de son art et de son amour, Eddie hérite. Rupture brutale. Elle, la parfaite parisienne, inattaquable, inaltérable, étanche à toute vie extérieure, devient la Castellana d’un château en Italie tandis qu’à travers un regard, Jo est touché par un amour imparable.

Comme un enchantement, en Émilie Romagne ou à Paris, devient alors le lieu de rendez-vous improbable. Ce n’est peut-être pas la  dolce vita mais cela y ressemble. Et oui, je me mets à lire autre chose que de la Noire.

Avec ce crochet en Italie, à travers la caresse d’un vent tiède, je me suis détendu et me suis laissé emporter par Nathalie Hug. Un roman simple, qui fait du bien.  Un roman comme un chemin de traverse qui, avec Eddie et Jo, chargé de leurs vies et de leurs espoirs, donne une couleur différente à la journée.

C’est écrit court. Sans complexité, sans volonté de revendiquer quoique ce soit, si ce n’est le droit au bonheur. La nécessité de gouter à la vie. Pourtant c’est vif. Cela virevolte. C’est léger et bien écrit. Le rythme colle à l’atmosphère. On est chez Verdi, pas loin de Stendhal. On est surtout à fleur de montagne, les vignes et les coteaux sont chaleureux. Les personnages quasi revêches mais attachants. Nous sommes presque loin de tout mais surtout dans une bulle.

Alors comme Eddie, j’ai lâché les amarres.

Une des joies des romans est d’avoir la capacité de vous détacher de votre quotidien. Alors, je me suis laissé faire. Je suis parti en compagnie d’Eddie parcourir les murs de ce château branlant, remonter le chemin escarpé, gouter les saveurs des plats préparés dans l’arrière cuisine d’un village perdu. Je me suis laissé prendre par la main. Et vous savez quoi ? J’ai aimé ça.

éditions Calmann-Lévy

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Lire autre chose que de la noire, permet de belles découvertes et une jolie paranthèse pour reprendre son souffle parfois 😉

    J'aime

    1. prvst dit :

      que oui. et reprendre son souffle est salvateur.

      Aimé par 1 personne

  2. Sapro dit :

    Comme quoi… tous les goûts sont dans la nature

    J'aime

  3. Aude Bouquine dit :

    Ce roman porte bien son titre : c’est un enchantement !

    J'aime

    1. prvst dit :

      Ma moitié n’a pas aimé. Comme quoi.
      Mais ce roman m’a fait du bien

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s