NEMESIS – Massé

La ruralité chez Taurnada après Et pour le pire, devient une ligne quasi éditoriale. Il n’y a rien de pire que la tranquillité. Sous l’eau boueuse se cache bien des secrets. Assieu, petit village tranquille qui fait sa mue 2.0, où l’agriculture cède à la modernité, où les traditions, le respect des anciens se frotte…

ET POUR LE PIRE – Boudou

Et de 3 pour Boudou. J’avais lu Benzos et l’avais trouvé original dans son approche. Et bien, j’avoue que là encore, y’a d’la surprise. Une nouvelle fois, chez Taurnada, on sait séduire par une ligne éditoriale un peu en dehors des clous. Et c’est très bien. Et pour le pire, est drôle parfois, et ma…

LES SPECTRES DE LA TERRE BRISEE – Zahler

Chez Gallmeister, je n’ai lui que du bon. Je dois être honnête, cette maison continue à me surprendre à travers sa ligne éditoriale. Avoir un dans sa PAL, un western est un truc assez incongru. Un Western noir.. Va comprendre. Mais dès que je l’ai ouvert, ce n’est pas la chaleur de la frontière mexicaine…

ILS ETAIENT CINQ – Destombes

Après les Jumeaux de Piolenc, je continue ma découverte des ouvrages de Sandrine Destombes. Tout commence par une vidéo adressée au Capitaine de gendarmerie Antoine Brémont. Un flic dont la froideur n’a d’égale que sa rigidité. Par ses yeux, nous découvrons un homme torturé, et un message. C’est le début. Messages et victimes se succèdent….