LE CREPUSCULE DES ELEPHANTS – Ramezi

Avec ce troisième roman Guillaume confirme sa maitrise de l’écriture. C’est à nouveau une grande fluidité pour ce qui est de la lecture. Quant au fond, c’est une immersion africaine pour les personnages de ses anciens romans, L’important n’est pas la chute et Derniers jours à Alep. Camille la flic, Matthias, le toubib. L’Afrique, l’Europe,…