MANHATTAN CHAOS – Mention

Celui qui avait l’habitude de jouer les yeux fermés et en tournant le dos au public n’est plus que l’ombre de lui-même. Nous sommes le 13 juillet 1977, la canicule s’abat sur New-York. Un homme est en manque d’héroïne. Il traverse  Manhattan pour aller chercher son fix. Ce n’est plus que la silhouette d’un junky…

LA TRILOGIE BLEIBERG – Khara

L’avantage majeur d’une trilogie est de laisser le temps aux personnages de s’installer, de se développer tout en ayant l’occasion d’aborder des thématiques différentes. C’est bien ce qui se passe avec la trilogie Bleiberg avec un truc en plus, le plaisir. Alors lorsque l’on décide de suivre les pas d’Eytan Morgenstern, on lâche le temps,…

LE BRASIER – Hauuy

Le Brasier. On y retrouve les protagonistes du Tricycle rouge : Noah Wallace, Sophie et Clémence.  Le pitch, je vous renvoie à la 4ème de couv’. Allez, j’ai un bon fond. Le général Lavallée engage Noah Wallace pour retrouver les assassins de sa fille Sophie. Le profiler refuse de croire à sa mort. Il accepte…

L’AMOUR ET LA FOLIE – Collas

Philippe Collas met ses pas dans ceux de La Fontaine. Il y joue avec un art du récit, non sans un certain humour. Il y a une petite musique, qui s’échappe des pages. Un morceau de réalité, une once de fantaisie et deux doigts d’enquête. Un policier avec des effluves d’histoire. A la base, ce…

MATO GROSSO – Manook

Changement de style, changement de continent, fini Yeruldelgger le froid et les ragouts, place à la moiteur de la jungle brésilienne et embarquement pour un roman inclassable. Une chose est sûre, il ne peut pas plaire à tout le monde. Mato Grosso est une immersion. A travers, un jeu de dupe, Manook se joue de…

MEDECIN DU RAID : Vivre en état d’urgence – Langlois

Une fois n’est pas coutume, je chronique un livre qui n’est pas un polar. Hasard du calendrier, ma lecture de Médecin du Raid : Vivre en état d’urgence de Frédéric Ploquin et Matthieu Langlois s’est faite la veille de la commémoration de cet outrageant attentant du 13 Novembre. Que dire ? Parler des frissons qui m’ont parcouru ?…

CYANURE – Loison

Laurent Loison est un joueur. Il joue avec ses personnages comme il s’amuse du lecteur. Il est imprévisible, surtout, il se fait un plaisir à être où on ne l’attend pas. On le savait taquin avec Charade, avec Cyanure, il continue à aborder ce registre créatif et dynamique, qu’il maitrise particulièrement bien, le thriller. Le…