AUGUSTE L’AVENTURIER – Corbel

Auguste l’aventurier est avant tout un hommage envers un auteur. Auguste Le Breton prend ici les traits de Treguier (NdR Les Hauts Murs cités maintes fois sont là pour le rappeler). L’intrigue n’est qu’un fallacieux prétexte. J’y reviendrais. Car le lecteur la dénoue rapidement pour ne garder que le plaisir de plonger dans une atmosphère…