CUPIDE – Elsberg

A chaque roman, Marc Elsberg nous plonge dans son gout avéré pour la technologie et son impact sur la société. Avec CUPIDE, il passe la seconde et bascule dans le thriller économico-policier.

Quand je lis économie, je me dis que c’est casse-gueule. J’ai les warnings qui clignotent en me disant que l’on peut rapidement tomber dans du chiant. Il y a un vrai risque que la thématique dépasse le cœur du roman.

Pour ce qui est de l’intrigue, Elsberg met en scène ses héros durant un sommet mondial à Berlin, où un prix Nobel de la paix d’économie est assassiné. Un pauvre gars est le témoin malheureux. Pas de bol pour lui. Altermondialistes, grandes manœuvres souterraines des ultra-riches, ce nouveau roman prend les allures d’une course poursuite avec ce qu’il faut de suspens.

Toutefois, je suis passé à côté de ses héros, Jan Wutte et Fitzroy avec qui je n’ai ressenti aucune empathie. Par ailleurs, je dois être honnête, CUPIDE n’est pas à la hauteur de son roman BLACKOUT.

C’est parfois un peu brouillon avec quelques longueurs et les personnages sont à mon gout, un poil de caricatures. En revanche, le fait d’avoir teinté ce roman d’un prisme économique est à mon sens une bonne idée. Cela apporte, une certaine fraicheur dans le monde du roman noir.

Editions FAYARD

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s