LA PAROLE DU CHACAL – Pitz

le

La Parole du Chacal est un huis-clos à l’extérieur, étouffant de chaleur avec le Mali comme territoire pour accueillir un éthnothriller de qualité. Le Mali et les Dogons. Les Dogons et la cérémonie du Sigui, une fête rituelle qui a lieu tous les soixante ans.

Le tour de force de Clarence Pitz est, outre la précision des informations concernant cette peuplade, de conserver son aspect thriller.

Jamais elle ne bascule dans un ouvrage didactique. Pourtant, quand ce groupe hétérogène de dix personnes autour d’Armand l’anthropologue, est contraint de trouver refuge dans un petit village isolé figé dans le temps et ses traditions, la dualité entre ethnographie et thriller est prégnante.

Mais Clarence, n’oublie jamais de saisir son lecteur. Entre le tourisme, ce village riche de coutumes, la soif et la peur, La Parole du Chacal offre un véritable suspense au milieu de nulle part.

Au fil des pages, je suis un lecteur malmené. Tous les codes sont respectés et pourtant je reste tendu, accroché à l’avenir incertain de Sacha et de sa mère, et des autres voyageurs. Le poids des responsabilités contre celui des traditions et celui de l’ambition forgent un roman intelligent qui mêle habilement savoir, suspens et loisir.

Editions IFS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s