LA MACHINE ERNETTI – Portiche

le

Je lis La Machine Ernetti un peu tardivement. Je suis passé à côté. Ce n’est pas la première fois. J’ai donc sous le soleil de mai, décidé de rattraper mon retard.

Ce roman est basée sur une idée est intéressante. Le Vatican et une machine offrant la capacité à voir le passé. Il y a des relents de Da Vinci Code, de complots sournois, des soutanes, des espions. Tous les ingrédients d’un bon roman d’aventure, avec un brin de roman noir fleuretant avec le fantastique, étaient présents. Le tout à une période propice, la guerre froide.

Entendons-nous bien, l’histoire est alléchante. Ça se lit tout seul. C’est bien écrit. Des chapitres courts pour un rythme soutenu. J’adhère. La lutte entre science et religion. Je souscris. Le bloc de l’Est contre l’Ouest. J’achète. Mais il manque ce petit plus qui fait d’une histoire, un moment passionnant où le lecteur est emporté. Je me suis fait des illusions, sans doute j’ai eu à l’esprit la nouvelle d’Asimov sur le chronoviseur et tout ce que l’on pourrait broder autour, j’ai eu l’envie de lire plus grand, plus fort.  Car je suis resté sur ma faim.

Ce roman m’a semblé par trop de fois, très manichéen. A mon sens, il souffre de trop de nombreux raccourcis. Cela aurait pu être fort, vivifiant. Là, j’ai une géopolitique de terrasse de café, des personnages manquant de relief et une bataille de soutane qui regardent un poste de télévision.

Mais soyons honnête. Je deviens difficile. La Machine Ernetti est sans aucun doute, un excellent roman de vacances pour 99% des lecteurs. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas écrit. J’attendais juste davantage.

Editions Le Livre de Poche / Albin Michel

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Cohen Ophélie dit :

    J’ai eu le même sentiment que toi… je crois que j’en attendais plus. Comme tu le dis si bien, le roman est bien écrit, rythmé, mais il lui manque de l’âme, de la profondeur…

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai ressenti pareil ! Un manque d’un je-ne-sais-quoi pour que ça devienne une très bonne lecture…

    J'aime

Répondre à Cohen Ophélie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s