LA CHAIR DE SA CHAIR – Favan

le

Une nouvelle fois, Claire prend les Etats-Unis comme décor. De loin, le bourbier est presque excusable. En tous cas, le système qui mâche les perdants est un creuset duquel peuvent sortir les plus profondes perversions.

Etre mère célibataire avec 3 jobs pour subvenir aux besoins de 3 enfants issus de 2 pères différents, l’un en taule, l’autre mort, ne vous place pas dans la catégorie des winners. La vie de Moira est compliquée. Heureusement, elle peut compter sur Peter l’aîné de la fratrie. Sur lui repose le fragile édifice. Peter le mature. Celui qui s’est rebellé devant un père violent et qui a pris la défense de sa mère. Car les petits sont trop fragiles. Que cela soit Nigel ou sa sœur atteinte de mucovisidose. Alors quand Nigel tue Wendy tout s’écroule autour de Moira.

L’aveuglement d’une mère, puis celui d’un thérapeute. Car vient la question de la responsabilité de Nigel dans un pays où les enfants peuvent être jugés comme et parmi des adultes.

Puis le lecteur est assailli de questions. Jusqu’où peut-on aimer ? Peut-on accepter, tolérer l’inqualifiable si cela provient de nos enfants ?

La vérité est-elle simple ? Mais d’ailleurs ? Est-ce nécessaire ?

Connaissant, depuis maintenant pas mal d’années, les ressorts utilisés par Claire, j’avoue ne pas avoir été très surpris. Je m’attendais à un tel opus. A lire pas mal de thrillers, on devine ce qui se trame derrière le climax de temps à autres.

Mais ne me faites pas dire, ce que je n’ai pas écrit. Quoi qu’il en soit La Chair de Sa Chair reste un bon thriller psychologique avec ce qu’il faut de rebondissements et de tensions induites chez les personnages. Le thriller psychologique est une denrée rare. Ceux sur cette thématique encore davantage. L’ignominie est un art. Et Claire en joue parfaitement.

Editions Harper Collins

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s