Quand on parle du Diable – DENIZE

Voici un  premier roman lu un peu par hasard. Et parfois le hasard fait bien les choses. Joseph Denize sait écrire. Il en a fait son métier. Pourtant il s’agit bien là d’un 1er roman. Mais quel boulot. Très cinématographique, on verse presque dans un Guillermo Del Toro.

Quand on parle du Diable, met en scène Aimé Grandin. Réformé, il vient de perdre son oncle  qui menait une vie de bohème auprès des grands peintures du siècle. Non loin de la capitale, la grande guerre se joue. Des hommes meurent par milliers. Pourtant Paris est joyeux par endroits.

Denize nous fait découvrir les rues de ce Paris de 1917 mais aussi les tranchées. Deux univers bien séparés. Tout est deux dans ce roman véritablement axé sur la puissance de l’image.

Les personnages réels, Mata Hari, Méliès, Modigliani et ceux relevant de la pure fiction. Les sociétés secrètes, la magie, mais aussi les dernières technologies, le cinématographe, les gaz moutarde. Deux batailles se livrent. La der des ders, et celle de l’Outremonde. Car plus le livre se découvre plus l’on verse dans un univers, peuplé de démons et sorciers, d’incubes et de gorgones, d’ambitieux et de rêveurs.

Rien n’a préparé Aimé à ce qui va lui arriver. Beaucoup sont à la recherche d’un tableau à la puissance faramineuse avant la cérémonie, le Symposion où l’on cherche un possible successeur au Maître de l’Outremonde. Celui qui détiendra ce tableau aura la maitrise et la puissance. Aimé va être projeté des univers où le mal est partout.

Peinture, dualité, surréalisme et réalisme, Quand on parle du Diable, nous emmène pour un moment dans une atmosphère très particulière. L’image, sa puissance, son usage, Joseph Denize se plait à nous troubler entre la réalité et le fantasme. L’enfer se joue sur terre, même si l’esprit, nous joue constamment des tours, celui d’Aimé également.

Encore une surprise agréable de cet été 2020 en un roman d’aventures assez envoûtant.

Editions Julliard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s