MADAME B – Destombes

le

Chronique courte mais que cela fait du bien de s’y remettre.

Encore un livre de femme. C’est une marque de fabrique de Sandrine.

Oui, un livre de femme mais quelle femme. Elle astique, récure, nettoie, aseptise. Elle est parfaite. Discrète, Blanche est une vraie petite femme d’intérieur. Si ce n’est… qu’il s’agit pour elle d’effacer toutes les traces de crimes commis par d’autres plus méchants qu’elle.

Suivre l’évolution d’un auteur, fusse-t’elle une femme (j’adore, Sandrine va me défoncer) est un plaisir. On voit le travail réalisé. Comment chaque roman devient l’occasion de peaufiner son écriture, la maitrise des switchs, des personnages et de la fondation essentielle qu’est le scénario. A n’en pas douter, Madame B est un cran au-dessus. L’accompagnement d’Hugo avec ses poulains les rend meilleurs. Bravo. Comme quoi, il existe des maisons qui font encore leur boulot. Chacun monte d’un cran dans la maitrise, la manière de façonner un ouvrage.

C’est à n’en pas douter le thriller de la maturité pour Sandrine qui a pris un véritable virage dans son écriture. Les chapitres sont vifs, minutieux. Tous s’ouvrent à la fin pour mieux s’assurer que le lecteur devienne addicte. Les personnages à tiroirs, anti-héros à souhait, pétris de fragilité osant ou devant assumer leurs actes. Comme chacun de nous. Blanche est fragile et pourtant. Adrian est solide et pourtant.

Pas de cliché, mais des faux-semblants en veux-tu en voilà. Et des chausse-trappes distillés avec délectation pour trimballer le lecteur. Le rythme est parfait. Donc oui, j’ai beaucoup aimé Madame B.

Et j’attends impatiemment le prochain car quand on monte d’un cran, on monte l’attente.

Editions Hugo Thriller

message perso : merci de votre soutien indéfectible qui me va droit au coeur

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s