CROTALES – Bizien

Quatrième volet des aventures du Nord-Coréen Paik Dong-Soo. Après la Trilogie des Ténèbres, il a atterri à la frontière du Mexique, à Ciudad Juarez, le repaire des Cartels. Il tente de s’y faire oublier.

Côté texan, une bande de red necks, la famille Dalton, une famille d’ivrognes aux penchants incestueux et aux frangins psychopathes vient en autarcie dans la terreur. Dewey l’ainé fait souffrir le cadet Timmy pendant que le père s’occupe de sa fille.

De l’autre côté de la frontière c’est tout aussi dangereux. Reiner agent infiltré voire pourri, manœuvre comme il peut Torres, alias Santa Sangre. Torres est le chef sans pitié du cartel local, un trafiquant majeur en devenir convoité par la mafia italienne pour devenir sa principale source d’approvisionnement et la CIA pour des raisons de tranquillité. Torres n’a d’yeux que pour la sulfureuse Salma. Sa compagne vit dans l’hacienda avec son frère Pablo. Ils sont retenus prisonniers. La jeune femme cherche un moyen de s’échapper afin de rester en vie. On s’en doute, Dong-Soo est la clé.

Et nous voilà embarqué dans plus de 500 pages, d’action et de violence. De côté du Rio Grande, les chapitres alternent  la vision d’un des personnages principaux. Jean-Luc, y ajoute, outre les narcos, des flics corrompus, des combats, des chiens. Chaque personnage a son histoire propre. S’en suit un entrainant thriller, où tortures et meurtres, drogue, mules, se succèdent.

L’atmosphère baigne dans le sang, la sueur et la poussière, le tout sous un soleil écrasant.

L’innocence n’a pas lieu d’être dans Crotales. L’autre est un ennemi qu’il faut craindre à chaque page. En ça, Jean-Luc, passe maitre du lecteur. A grands coups de chapitres courts, il le surprend.

Son écriture est simple et addictive, le tout, rythmé par des airs de Bruce Springteen. Ça sent bon l’Amérique et ce n’est pas reluisant. Mais qu’est ce que c’est bien !

Edition Toucan Polar

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s