BRP / La Série – Morange

BRP : Brigade de Répression du Proxénétisme, Sasha Morange était à la base le pseudonyme d’un collectif d’auteurs de littérature policière. Aujourd’hui, va savoir…La BRP est une unité rompue à la lutte contre la prostitution et la traite des êtres humains.

Hier aux éditions Télémaque, aujourd’hui c’est éditions Les Saturnales qui leurs redonnent vie.

La BRP, c’est trois personnages. Julien Schrapnel dit « Scud », un électron libre qui adore jouer de son charme attaché à son adjoint Mathieu Le Deuff qui a frisé la prétise et Lor. Lor Feuerbach une ancienne escort, aussi intelligente et que belle. Incendiaire, elle n’est pas contre quelques extras. C’est trois-là, sont les remparts contre l’industrie, le marché du sexe qu’il soit dans la rue ou sur internet. Car si ce marché continue à se développer mondialement, les victimes de cette économie du plaisir sont des millions sur la planète. Leur combat n’est donc pas vain.

BRP : Le Réseau Helsinki

helsinkiFrontière russe. Trafics de femmes, de drogue, dans un village de vacances tranquille en Finlande.

Lor Feuerbach et Julien -« Scud » – Schrapnel, en mission avec deux flics finlandais rompus au combat contre toutes les formes de corruption, découvrent un pays qui compte autant d’armes à feu que d’habitants, et dont les riches industriels n’en finissent pas de croire à leur toute-puissance.

Mais leur soif de justice est plus forte que toi, même s’il faut user de leurs charmes pour arriver à leurs fins. Lor et Julien sont prêt à tout risquer dans une enquête qui n’épargne ni les criminels, ni les innocents.

Editions Les Saturnales

BRP : Descente sur Brandebourg

brandebourgLor Feuerbach a toujours pris des risques. Elle est partie en mission à Berlin, collaborer avec les flics du BKA dans le cadre d’une enquête sur la disparition de prostituées.

Quinze jours plus tard, inquiets pour ce qui pourrait être la mission de trop pour Lor, Julien Schrapnel et Mathieu Le Deuff, filent vers la capitale allemande. Mais Lor est déjà loin. Séquestrée avec les autres filles disparues, Lor est en Crimée, vendue et prête à être exploitée pour le plus grand plaisir de militaires russes et de soldats d’armées privées, au milieu d’organisations humanitaires.

Elle doit agir seule, et vite. La durée de vie des femmes est limitée dans ce lieu en dehors de toute loi.

Editions Les Saturnales

Alors soyons franc. Ce n’est pas de la grande littérature. Il s’agit bien là de littérature de gare populaire avec ce qu’il faut de rythme et de sujets sulfureux pour plaire à un public assez typé. Mais cela se lit avec une vraie facilité, une once de plaisir car on se plait à s’attacher au duo Lor / Julien. Et pour moins de 8 balles, ça fait le job le temps d’un voyage, d’un AR à la plage, ou simplement pour passer le temps sur le lit d’un hosto ou dans une salle d’attente. Croyez-moi, BRP vous change les idées avec une certaine légèreté même si les sujets traités sont graves.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s