Série KIRA / Kremlin 3.0 – Belly

Envoyée en mission sous couverture par Arkangel, Kira Bolan découvre à Ekaterinbourg – Russie – l’existence d’une colonie pénitentiaire où les prisonniers sont tous malades. Démasquée, elle fuit en train, direction la Moldavie où un informateur lui a indiqué la possible origine d’un projet nommé Kremlin 3.0. Fait est que ce projet réunis Américains et Russes pour la pire des recherches.

Le pitch est simple. Efficace. Pas de chichi. Les Saturnales continuent à déployer le roman de gare à travers cette héroïne surdouée qu’est Kira. Partant de l’idée d’une modification d’une maladie aussi vieille que l’homme, la tuberculose, Steven Belly, avec ce troisième tome, remet en scène Kira Bolan et l’impénétrable Arkangel. Kira se retrouve traquée par les hommes du général Valéry Gerasimov. Ce dernier cultive l’idée de la guerre totale impliquant armes bactériologiques. En modifiant ce bacille (qui existe depuis trois millions d’années et qui tue encore 4 000 personnes par jour), il le teste sur des cobayes. Pour y mettre fin, Kira s’engage dans un nouveau combat qui l’emmènera au fin fond des ex-républiques soviétiques oubliées, vers ses origines.

La lecture est toujours facile et rapide. Un excellent moment de détente fait d’action et d’espionnage où le personnage principal est une femme bourrée de talent et attachante. Un principe simple. Un roman de poche à pas cher qui tient dans la poche et vous accompagne le temps d’un voyage.

Edition Les Saturnales

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s