ANCIEN MALADE DES HOPITAUX DE PARIS – Pennac *récréation hors du noir

le

Après deux thrillers avalés mettant en scène des Serial killers dans un environnement glauque et glacé, suivi d’une brillante soirée avec un urgentiste,Patrick Bauwen, pour la sortie attendue de son nouveau roman, La Nuit de l’Ogre, j’avais besoin d’une récréation.

Ancien malade des hôpitaux de Paris: Monologue gesticulatoire de Daniel Pennac, sur recommandation fit l’affaire. Le choix était logique. Imparable. Comme une chouquette fraiche sortie de chez le boulanger, ce court texte se déguste très rapidement. C’est  simple et savoureux. Certes, on est loin du noir, mais c’était juste ce qu’il me fallait pour m’aérer les neurones.

De koi ki s’agit ? Du périple rocambolesque d’un patient qui une nuit est pris en charge aux urgences d’un hôpital parisien. Il est relaté, 20 ans après, par le docteur Galvan, l’urgentiste. Les mandarins sont là. Les rêves de tout médecin issus du sérail aussi. Galvan veut sa carte de visite. Il craint de perdre plus que son patient, davantage que son aura ou sa dignité. Son statut. Dans son univers, le statut prime.

Cette consultation se déguste. Dis adieu à la cohérence des pathologies. On s’en fout. Ce qui compte est bien Pennac. Son talent s’étale en quelques pages. Sa verve brillante et cocasse connue chez Malaussène est  jubilatoire. L’enchainement des situations, des pathologies, ses personnages brossés provoquent chez moi une véritable gaité. Un débordement jovial où son humour sarcastique prend la forme d’une cerise sur la chouquette. On est loin des colloques, pourtant toubib …iste ou …ogue, tous y passent. Chacun doit poser son diagnostic sur ce patient hors du commun, jusqu’à une fin digne de l’auteur.

Pour les amoureux de Pennac, Ancien malade des hôpitaux de Paris est réjouissance avérée, pour les autres, le divertissement est assuré.

Quant à moi, pleinement délassé, je peux reprendre du noir.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s